Gestion de crise : quand votre stage ne remplit pas vos espoirs

Plus de 65% des étudiants affirmeraient connaitre des problèmes durant leur stage : que ce soit de l’ordre de l’humain et donc du relationnel ou encore quant aux missions quotidiennes qui ne correspondent finalement pas au descriptif de départ, quelles sont les solutions qui s’offrent à toi si tu es dans cette situation ?

Tout d’abord, savoir faire la part des choses et relativiser. Est-ce que la situation que tu vis est réellement invivable ou est-ce seulement un passage à vide ?

Le plus simple reste de communiquer avec ton responsable pour bien dénouer la situation et tenter d’améliorer le contexte de votre stage. Avant que la situation s’aggrave, parles en tout de suite avec la personne concernée : rien ne s’arrangera si tu n’en parles pas.
(Oui c’est un peu comme dans la vie en fait)

Surtout, GARDE TON SANG FROID. Rien ne sert de péter tes durites sur ton tuteur (déjà il n’a rien demandé mais en plus, ça ne va rien arranger ^^)

Enfin, question de dernière chance : peux-tu mettre un terme à ton stage avant la date officielle de fin de contrat ?
Réponse : Of course mon petit étudiant. La convention de stage est un contrat qui lie 2 parties pendant toute la durée dudit stage : l’entreprise et le stagiaire. Il est aujourd’hui possible de démissionner d’un stage comme il est également possible qu’il soit rompu par l’entreprise.

Par contre, avant de mettre un terme à votre stage, ton premier réflexe doit être d’en parler à ton tuteur universitaire qui pourra ainsi intervenir auprès de l’entreprise pour trouver un terrain d’entente ou décider de couper court au contrat (Attention, la décision finale de rompre le contrat appartient bien au tuteur de stage et non au stagiaire). Une lettre officielle ou mail doit alors être envoyé à toutes les parties signataires du contrat.

Renseigne toi bien en tout cas avant de prendre ta décision (ce serait un peu la loose de regretter 2 jours après…) et prend bien en considération que le stage reste une belle fenêtre à ton expérience professionnelle. La résolution de quel problème que ce soit te fera grandir davantage. N’oublie pas également que lors de ton bilan de stage (en bref, si tu veux une bonne note quoi :D), il faudra savoir mettre en avant les atouts de ton entreprise et ce qu’elle t’aura apporter, du positif au négatif, sans pour autant la descendre.

Un mauvais stage reste une bonne expérience cependant, cela montre ta capacité à analyser les problèmes et savoir les gérer : que tu continues ou que tu prennes la décision de mettre fin au stage. Et selon le dicton du jour, on ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve (ou ce qui ne te tue pas, te rend plus fort… au choix). Bref, une fois … pas deux.

En fait, on espère qu’aucun de vous n’aura besoin de cet article finalement…

Vos dévoués compatriotes animés du M2M